LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ÇA NE PASSE PAS !
Nous vous avions annoncé dans notre dernière gazette Une Soirée de clôture pour l’ouverture pour la deuxième quinzaine de juin. Tout devait être réglé, les habitants et visiteurs du quartier de la Manutention, les festivaliers, tout le monde retrouverait la liberté de circuler le soir et le bonheur ...

LE PASSAGE DU VERGER URBAIN V : DE L’ABSURDE FAISONS TABLE RASE !
Jamais l’ambiance d’une assemblée générale du collectif n’a été aussi détendue. Détail important : les termes d’arbitraire, grotesque, ubuesque,….pour qualifier la décision de fermeture du passage ont cédé la place à des propos conciliants, bienveillants et un tantinet vigilants pour...

Le passage du Verger Urbain V : le dénouement ?
Rappel pour celles et ceux qui ont pris 9 mois de vacances.Le Verger Urbain V, passage principal pour accéder au quartier de la Manutention est, depuis juillet 2018,  géré par les services des jardins de la ville et se trouve fermé théoriquement à 20h00 (mais de fait plutôt vers 19h30) l’hiver ...

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.
FERMETURE DU VERGER D’URBAIN VN’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet.  Voir les textes ci-dessous : Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?Utopia, mon amour ! Verger Urbain V, écrin ou ca...

À nos amis festivaliers, qu’est-ce donc que Rosmerta ?
Afin de palier aux carences des services de l’État en matière d’hébergement des réfugiés, l’association Rosmerta, composée de plusieurs centaines de citoyens bénévoles, occupe depuis fin décembre un bâtiment de 400 m² pour y mettre à l’abri des mineurs isolés et des familles avec enfants en bas...

ÊTRE VIVANT ET LE SAVOIR

Écrit et réalisé par Alain CAVALIER - France 2019 1h22 - avec Emmanuèle Bernheim, Alain Cavalier... Festival de Cannes 2019 : Sélection officielle, Séance spéciale.

Du 05/06/19 au 25/06/19

ÊTRE VIVANT ET LE SAVOIRAlain Cavalier (87 ans et soixante ans de carrière – son premier long métrage remonte à 1961 !) propose comme à son habitude un travail très personnel. Retenir les êtres disparus en les évoquant, en les invoquant par le biais du journal intime, il l’a déjà fait à plusieurs reprises, notamment dans les magnifiques Le Filmeur (2005) et Irène (2009). Ce sera de nouveau le cas avec ce film au titre splendide, Être vivant et le savoir, auquel est associée la très regrettée Emmanuèle Bernheim, romancière, essayiste et scénariste disparue en mai 2017 mais dont la présentation du film permet qu’on en parle au présent.

Emmanuèle Bernheim et Alain Cavalier sont liés par trente ans d’amitié. Ils décident de tourner ensemble un film d’après le livre autobiographique de la romancière : Tout s’est bien passé (Ed. Gallimard, Folio). Elle y raconte comment son père, âgé de 88 ans, lui a demandé de l’aider à « en finir », après un accident cardio-vasculaire qui l’a laissé très diminué. Cavalier propose à Emmanuèle de tenir son propre rôle tandis que lui serait son père. Mais un matin de l’hiver 2016, Emmanuèle téléphone à Alain : il faudra retarder le tournage jusqu’au printemps, elle est opérée d’urgence… Il n’y aura pas de tournage, on connaît la fin.
Sauf que non : Alain Cavalier refuse le mot fin. Pour lutter contre son chagrin, pour qu’Emmanuèle Bernheim reste vivante, le filmeur a travaillé les images de son journal vidéo, tenu régulièrement et témoin de leur entente, en les enrichissant de séquences nouvelles. D’un film disparu, il fait un film retrouvé…

« Je souhaite aboutir à un récit aussi fort que celui préparé par Emmanuèle et moi… Nos joies et nos peines ont la présence vitale d’avoir été enregistrées en direct. Mon acceptation de l’ordre des choses, affermie par le courage d’Emmanuèle et de son père, éclaire d’une lumière apaisante ce que je propose au spectateur. » Connaissant la sensibilité, la finesse et l’immense talent d’Alain Cavalier, on peut raisonnablement penser que Être vivant et le savoir sera une expérience de cinéma à nulle autre pareille.