LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Pendant ce temps-là, sur la planète cinéma...
ON NAGE EN PLEIN PSYCHODRAME. Le Miracle Tenet n’a pas eu lieu. En effet, s’il a enregistré de fort belles entrées pour un blockbuster intello et déroutant, le film n’a pas pu – ou pas su – sauver à lui tout seul un système au bord du gouffre. No time to die et surtout pas du Coronavirus.L...

Gazette post-covid no3
Donc on récapitule : à Avignon, à ce jour en zone rouge, on maintient toujours un fauteuil de libre de chaque côté d’une personne ou d’un groupe et le port du masque est obligatoire au cinéma même pendant les séances. À ce propos nous voudrions rassurer le monsieur de l’autre jour, récalcitrant...

« ciné-déconfiné » Ce qui a changé et ce qu’il faut respecter
• Il y a un décalage entre chaque séance pour que vous vous croisiez le moins possible.•.• Le port du masque est obligatoire dans tout le cinéma et également pendant la séance..• L’équipe est masquée (mais tout à fait reconnaissable).• L’heure c’est l’heure et VRAIMENT l’heure : aucun retard ne...

Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par Ulule et Lilo !
Après tant de rencontres animées dans nos salles sur l’écologie, on s’est dit qu’il était temps de passer à l’action et d’impulser une véri-table nouvelle génération de ciné-mas respectueux de l’environnement ! ... Lire Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par...

L’association 100 pour 1
L’association 100 pour 1 choisit de faire vivre la soli-darité en privilégiant l’action concrète depuis 2016. Grâce à ses adhérents qui s’engagent à verser au minimum 5€ par mois pendant 2 ans, elle procure gratuitement un logement à des familles migrantes sans papiers et les accompagne dans la rech...

STRIPPED

Écrit et réalisé par Yaron SHANI - Israel 2019 1h59 VOSTF - avec Laliv Sivan, Bar Gottfried...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

STRIPPEDVous avez pu découvrir en juillet dernier Chained puis Beloved, passionnant diptyque de Yaron Shani bâti sur les relations d’un couple. En fait, c’est un triptyque que le cinéaste a écrit et tourné, qu’il appelle sa « trilogie de l’amour ». En voici aujourd’hui le troisième et dernier segment : Stripped.

Si vous avez vu les deux premiers volets, vous pourrez savourer pleinement celui-ci : selon nous, ça fait partie intégrante du plaisir de déceler les liens entre les différentes histoires, les points de recoupement, les résonances. Il est cependant tout à fait possible de voir et d’apprécier Stripped (« dépouillé-e ») sans rien savoir de Chained (« enchaîné-e ») et Beloved (« aimé-e »). Après avoir centré ses deux premiers récits sur les heurs et malheurs du couple formé par Rashi et Avigail, Yaron Shani choisit en effet de développer ici une intrigue périphérique autour d’un personnage brièvement esquissé dans Beloved. Il conserve son talent pour brouiller les frontières entre fiction et réalité et dresse de nouveau un état des lieux incisif de la société israélienne – notamment son rapport à la sexualité. Stripped conclut ainsi de manière secouante et bouleversante un projet cinématographique particulièrement ambitieux.

Alice vient de publier un premier roman remarqué. Quand les médias relatent une affaire de viol avec effraction, des souvenirs confus remontent à la surface : celui d’une nuit dont elle s’est réveillée blessée à la tête et ses chiens enfermés dans la salle de bain la hante particulièrement.
Alice se terre chez elle et sombre dans une sorte de terreur permanente… Depuis la fenêtre d’en face, Ziv observe parfois à la dérobée l’appartement de la jeune femme. Guitariste espérant que la réussite d’un concours lui permettra de continuer à pratiquer la musique pendant son service militaire, Ziv est aussi obstiné que mal à l’aise avec l’expression de ses sentiments. Jusqu’au jour où Alice lui propose de participer à un projet de documentaire…