LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Revoir le débat avec Pierre Carles et Philippe Lespinasse (Un bergé et deux perchés à l’Élysée)
Vendredi 4 janvier, Pierre Carles et Philippe Lespinasse venaient nous présenter leur film sur Jean Lassalle, « Un bergé et deux perchés à l’Élysée » que nous projetons jusqu’au 26 février. Merci à Jamila Jendari et Nicolas Beirnaert pour la captation de ce moment. UN BERGÉ ET DEUX PERCHÉS À L’É...

GRÊLE : HALTE AUX MESURETTES, LE CHAOS CLIMATIQUE C'EST L'AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIETE
a Gironde a été durement touchée par la grêle le 26 mai. Plusieurs milliers d’ha de vignes mais aussi de cultures maraîchères et de grandes cultures ont été ravagés. L’entraide collective spontanée s’est organisée dès la fin de semaine. Face à cette situation, la réponse du Ministè...

Interdiction du glyphosate : qu’a voté votre député-e ?
En catimini, à 2h00 du matin mardi 29 mai, une poignée de députés a rejeté l’interdiction du glyphosate, herbicide pourtant reconnu comme toxique pour l’environnement et classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Emmanuel Macron s’était engagé à interdure d’ic...

PROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTI
SUR L’ÉCRAN DE LA SALLE 4, À PARTIR DU 4 JUILLETPROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTIpour les storyboards des films de Matteo Garrone Né à Salerno le 23 juin 1978, Giuseppe Liotti est diplômé en Sciences de la communication. En 2001, il s’investit pendant un an dans une production ...

C'EST LA FÊTE DU CINÉMA
Du Dimanche 1er au Mercredi 4 JUILLET4 euros pour tout le monde à toutes les séances... Lire C'EST LA FÊTE DU CINÉMA...

Jeudi 24 OCTOBRE 2019 à 20h30

SOIRÉE DE SOUTIEN À GEORGES IBRAHIM ABDALLAH


Organisée par le Collectif Libérons Georges 33 et dédiée à la mémoire de Gilbert Hanna
PROJECTION EXCEPTIONNELLE DU FILM (en cours de réalisation) WE WANT GEORGES IBRAHIM ABDALLAH IN JAIL (Reprise d'une sommation de Hillary Clinton au gouvernement français) suivie d'un débat avec le réalisateur Pierre Carles et les membres du Collectif Libérons Georges 33.
Prévente des places au cinéma à partir du Lundi 14 Octobre.

WE WANT GEORGES IBRAHIM ABDALLAH IN JAIL

(Nous voulons Georges Ibrahim Abdallah en prison) Pierre CARLES - documentaire France 2019 -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

WE WANT GEORGES IBRAHIM ABDALLAH IN JAILLe 25 octobre 2019, cela fera 35 ans que le militant communiste libanais Georges Ibrahim Abdallah croupit en prison en France pour… complicité d'homicide volontaire. Oui, on a bien lu : cet homme a accompli une peine d'une telle longueur pour complicité d'assassinat (et non pour avoir tué lui-même). Les actions en question ont été commises par son groupe les FARL (Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises) contre des militaires étasuniens et israéliens en poste dans l'Hexagone, complices de l'invasion du Sud-Liban par Israël à la fin des années 70 / début des années 80. Georges Ibrahim Abdallah détient ainsi le triste record de plus vieux prisonnier politique en Europe. Neuf demandes de libération conditionnelle ont été déposées par ses avocats depuis le début des années 2000, la dernière en 2015. Sans succès. Dès qu'un tribunal d'application des peines considère qu'il n'a plus sa place en prison, le parquet, qui est inféodé au pouvoir politique (contrairement aux juges d'application des peines) fait appel de la décision. Quand ce n'est pas le ministre de l'Intérieur qui refuse de signer l'arrêté d'expulsion vers le Liban, où Georges Ibrahim Abdallah est considéré comme un résistant à l'invasion de son pays par une puissance étrangère. Pourquoi un tel acharnement ?

En 2012, Jacques Vergès, avocat de Georges Ibrahim Abdallah, affirmait : « C’est le gouvernement des Etats-Unis qui oppose un veto intolérable à sa libération. » La révélation par WikiLeaks, en 2016, de propos échangés par Hillary Clinton, la secrétaire d'Etat des USA, et le ministre des affaires étrangères français Laurent Fabius accrédite cette hypothèse. À l'évidence, l'acharnement sécuritaire à l'égard de Georges Ibrahim Abdallah témoigne d'un manque d'indépendance de la France vis à vis des USA. On ne voit pas d'autres explications.
Chaque année, devant la prison de Lannemezan où il est incarcéré, des centaines d'hommes et de femmes se réunissent pour réclamer la libération de Georges Ibrahim Abdallah. Avec le documentaire We want Georges Ibrahim Abdallah in jail, nous tenterons d'alerter un public plus nombreux sur ce scandale afin – qui sait ? – de réussir à faire bouger les lignes sur la question de cette libération. Un premier état de ce travail sera présenté le 24 octobre à Utopia. Ce jour-là, Georges Ibrahim Abdallah attaquera sa 36e année de détention. (Pierre Carles)

Samedi 19 OCTOBRE : UN BUS POUR LANNEMEZAN
Comme chaque année, le Collectif Libérons Georges 33 appelle à un rassemblement devant la prison de Lannemezan pour exiger la libération de Georges.
Départ de Bordeaux en bus à 9h, place Ravezies
Inscriptions pour le bus : liberte.pour.georges@gmail.com
Chèques de soutien bienvenus, à envoyer à : Collectif Libérons Georges