LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Quiz des "trente dernières secondes" du n°101 au n°117
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°101 au n°117   Samedi 17 avril Hier, fin N° 101. Juliette Binoche, 30 ans plus tard, et magnifique, dans un autre de ses plus beaux rôles. La musique, c’est le célébrissime Canon en ré majeur de Johann Pa...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°51 au n°100
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°51 au N°100 //////////////////////////////////////// Vendredi 26 février  Hier, fin N° 51. Saisissante. Tout comme l’est la séquence d’ouverture du film, qui montre la jungle s’enflammer sous les bombes a...

Quiz des "trente dernière secondes" du n°1 au n°50
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°1 au n°50  Quiz cinéma : les 30 dernières secondesPour célébrer la fin de l’année écoulée et vous présenter nos meilleurs vœux pour 2021, l’équipe d’Utopia Bordeaux (sur un colossal travail d’archiviste d...

Le monde du silence
LE MONDE DU SILENCE Mardi 15, Mercredi 16, Samedi 19 et Dimanche 20 décembre, le cinéma Utopia de Bordeaux assurera symboliquement les séances initialement prévues dans son programme de réouverture. Les projecteurs seront allumés, les salles seront dans le noir et les images défileront sur nos écran...

ZÉRO DE CONDUITE

Écrit et réalisé par Jean VIGO - France 1933 50mn - avec Jean Dasté, Louis Lefèbvre, Gérard de Bédarieux...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

ZÉRO DE CONDUITEDans Zéro de conduite, moyen métrage de 50 minutes réalisé en 1933 qui s’attira les foudres de la censure – jugé « anti-français », le film fut interdit jusqu’en 1946 – Jean Vigo raconte la révolte féroce de jeunes pensionnaires dans un collège aux mœurs rigides et étriquées. Petit à petit, leurs esclandres menées avec la complicité d’un nouveau surveillant (Jean Dasté, inoubliable d’élégance) se transforment en véritable coup d’état contre le despotisme d’une institution académique et aliénante : le drapeau tricolore est jeté à terre, les méthodes pédagogiques archaïques raillées avec insolence…

Ce qui frappe, presque 90 ans après, c’est l’actualité de ce chef-d’œuvre impertinent, sa capacité à saisir les mœurs répressives de la France d’avant-guerre pour les balayer d’un geste de la main, par une série de choix cinématographiques d’une modernité sidérante. Désobéissant dans son propos, le film l’est aussi dans sa forme…

(L. André-Sarreau, troiscouleurs.fr)

En avant-programme :
Taris ou la natation
(1930, 11 mn), court-métrage documentaire sur le champion de natation Jean Taris, qui se révèle un terrain d’expérimentation jubilatoire pour Vigo.

et À propos de Nice (1930, 24 mn), portrait au vitriol d’une ville vouée aux loisirs chics, qui frappe par sa force plastique et politique.