LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

"Un sale métier" à voir sur Mediapart
UN SALE METIER, c’est le titre (emprunté au Voleur de Georges Darien) d’un très chouette film réalisé par Pascal Catheland il y a quelques années, qui est visible en accès libre sur le site de Mediapart pendant une semaine à partir du 26 avril 2020 : Un sale métier / Mediapart. La présentation d...

LES GRANDS VOISINS, LA CITE REVEE
LES GRANDS VOISINS et Utopia Sainte Bernadette à MontpellierUne fois n’est pas coutume, à la suite de nos amis d’Utopia Tournefeuille, nous nous essayons à partager avec vous un film, LES GRANDS VOISINS - et de profiter autant que possible de ce moment pour discuter, ensemble, avec d’autres. San...

La Lettre de Wajdi Mouawad
“Nogent-sur-Marne, le 12 avril 2020Mon cher petit garçon, T’écrire ces quatre mots me bouleverse. Ils rendent si réel l’homme que tu es, en cet aujourd’hui qui est le tien, quand, dans celui qui est le mien, tu n’es encore qu’un enfant. Cette lettre je l’adresse donc à l’homme que tu n’es pas en...

Dimanche 20 octobre à 11h en présence du réalisateur

Ciné-brunch : apportez vos meilleures spécialités à partager après le film, nous nous chargeons des boissons !

PAS EN MON NOM !

Daniel KUPFERSTEIN
France 2019 1h32

Avec Bernard Bloch, Emmeline Fagot, Andrée Bensoussan, Maurice Rasjfus, Karen Akoka, Rony Brauman, Robert Kissous, Esther Benbassa

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

Très souvent, lorsque les conflits violents reprennent au Proche-Orient, les français d’origine juive sont appelés à soutenir inconditionnellement l’Etat d’Israël. Pourtant, un certain nombre d’entre eux, comme moi, refusent de s’enfermer dans ce schéma. Attachés à une paix dans cette région du monde, nous rejetons cette assignation identitaire tout en craignant le développement de l’antisémitisme. Voilà pourquoi, je suis allé à la rencontre de quelques personnes vivant en France, qui affirment, non seulement leur opposition à la politique israélienne vis à vis des Palestiniens, mais dénoncent aussi, les amalgames et glissements antisémites qui se cachent autour de ce conflit en rendant tous les juifs coresponsables de la politique israélienne. Malheureusement ce point de vue ne se fait pas suffisamment entendre...