LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements en chèques, espèces et carte bleue)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SOUTENEZ LE FUTUR UTOPIA DANS L’AUBE
Crowdfunding sur Ulule - cliquez sur « me prévenir du lancement » ou écrivez nous à pont-sainte-marie@cinemas-utopia.org... Lire SOUTENEZ LE FUTUR UTOPIA DANS L’AUBE...

La Covid, la Ligne 5, le « Learning center » et UTOPIA
La Covid, la Ligne 5, le « Learning center » et UTOPIALes médias en auront fait leur feuilleton de l’été : la culture est au plus mal et le cinéma carrément à l’agonie. Impossible d’ouvrir un journal, d’allumer la radio ou de jeter un œil sur le fil de son réseau social préféré, sans e...

CALENDRIER - ACCESSIBILITÉ PMR partie 10
Chers spectatrices et spectateurs : Pour vous parler de l’avancée des travaux au cinéma et alentours, et suivre ainsi le fil de la construction de cette future ligne de tram : Les travaux de la terrasse sont terminés. Les travaux de la rampe PMR sont terminés. Les travaux de l’escalier sont term...

  • A DARK, DARK MAN

    Ce film d’une puissance visuelle et narrative hors du commun porte bien son titre : il est aussi « noir, noir » que son personnage principal, mais il en a aussi son humour, dont on vous laisse deviner la tonalité. Et si un peu de blanc virginal résiste, il se pourrait bien qu’il soit engouffré à son tour dans des ténèbres insondables… Le début du film nous captive d’entrée, intrigant, étrange, et nous met tous les sens aux aguets… Au milieu d’un grand champ de maïs asséché par le soleil, un hom... (lire la suite)

  • CALAMITY, une enfance de Martha Jane Cannary

    C'est une merveille de film d'animation, une réussite totale, dans le fond comme dans la forme. On n'en attendait pas moins du génial Rémi Chayé, qui nous avait déjà donné en 2016 le splendide Tout en haut du monde. Il embrasse ici l'univers ô combien cinématographique du Far West et lui donne un formidable coup de jeune en imaginant l'histoire d'une demoiselle de tout juste onze ans qui va bousculer l'ordre des choses, aller jusqu'au bout de sa destinée à une époque et à un âge où elle aurait d... (lire la suite)

  • EN ATTENDANT LE CARNAVAL

    Nous sommes dans la région du Pernambuco, autrement nommée l’Agreste, dans le Nordeste brésilien. Autrefois agricole, le village de Toritama est devenu « la capitale du jean », comme nous l’annonce de toutes ses dents le couple au sourire ultrabright qui accueille le visiteur. L’expression amuse, particulièrement inadaptée pour désigner ces ruelles de terre battue, ces habitations mal achevées qui en semblent en dire long sur l’état financier de la population, mais avant tout elle intrigue : com... (lire la suite)

  • FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’ÉDUCATION

    BORDERLINES / FRONTIÈRES (Film d’animation de Hanka NOVÁKOVÁ - République Tchèque 2016 5 min) Partager un toit n’est pas toujours facile. Mais ne pas y réussir, c’est se compliquer la vie ! Allégorie sur les hommes et les frontières de leur monde, le film raconte comment une revendication simple peut engendrer une spirale de discorde qu’il n’est pas facile d’arrêter. Sur jeu de lignes en perpétuel mouvement, jeu de construction, guerre de territoire… deux bonshommes expérimentent les limites d... (lire la suite)

  • LES TROIS JOURS DU CONDOR

    Tourné par Sydney Pollack (disparu en 2008) juste après le scandale du Watergate, Les Trois jours du Condor est un des grands films « inquiets » du cinéma américain des années 70, avec, par exemple, Conversation secrète (1974) de Coppola, Les Hommes du président (1976) de Pakula, ou encore Marathon Man (1976) de Schlesinger, qui va ressortir en salle prochainement. Des films qui s'interrogeaient sur la fiabilité des institutions, sur la moralité des dirigeants, sur la présence du mal dans la soc... (lire la suite)

  • MATERNAL

    C’est un film subtil et intense, aussi peu manichéen que possible, qui nous plonge au cœur d’un hogar religieux argentin, exclusivement féminin : foyer géré par des femmes (les religieuses), accueillant des filles mères adolescentes… Lu et Fatima ont 17 ans et, comme toutes les autres pensionnaires, se dépatouillent mal de leur maternité récente : prises entre les pulsions bouillonnantes de vie des filles de leur âge et ces responsabilités nouvelles qu’elles ne savent par quel bout prendre, l’i... (lire la suite)

  • O PROCESSO

    De mars à mai 2016, la cinéaste a filmé les débats du Congrès qui ont mené à la destitution de Dilma Rousseff, présidente du Brésil. Déjà primée à Nyon pour le premier volet de sa trilogie sur la justice brésilienne, Maria Augusta Ramos propose ici un thriller politique. Emportés dans un long travelling, on survole la foule de « supporters » portant les couleurs des partis qui s’affrontent dans l’imposant palais du Congrès national de Brasília. Le 17 avril 2016, les députés votent la destitutio... (lire la suite)

  • YALDA, la nuit du pardon

    En Iran, la loi du talion reste de mise mais ne se limite pas au fameux « œil pour œil, dent pour dent ». Elle correspond également au droit de vie ou de mort accordé à la famille d’une victime, celui d’absoudre un accusé et d’obtenir une compensation financière, le fameux « prix du sang ». Retransmis à la télévision, ces simili-procès donnent lieu à des scènes incroyables, inenvisageables dans un pays où règnerait l’État de droit. C’est ce dont s’est inspiré Massoud Bakhshi – déjà réalisateur e... (lire la suite)