MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 14 AOUT AU 24 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER
Couv-291.jpg, août 2019 ... Lire LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 14 AOUT AU 24 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°290 ( du 19 juin au 30 juillet 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-290.jpg, juin 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°290 ( du 19 juin au 30 juillet 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°289 ( du 15 mai au 18 juin 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-289.jpg, mai 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°289 ( du 15 mai au 18 juin 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°288 ( du 3 avril au 14 mai 2019) À TÉLÉCHARGER
couv-288-web.jpg, avr. 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°288 ( du 3 avril au 14 mai 2019) À TÉLÉCHARGER...

DIMANCHE 16 JUIN - 16h30 AU ROYAL UTOPIA DE PONTOISE : Séance suivie d’une rencontre avec le co-réalisateur Jean-Baptiste Pouchain

UNE OASIS D'ESPOIR

Jean-Baptiste Pouchain et Nicolas Van Ingen - documentaire France 2018 52mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

UNE OASIS D'ESPOIRVoilà un film où s’entremêlent deux destins : celui de la vallée du fleuve Drâa, ruban de palmeraie cultivé par les hommes et bordé par l’aride désert marocain. Et celui de Tahar El-Ammari, fils d’anciens éleveurs et agriculteurs de la tribu des Aribs, dépositaires d’une culture nomade millénaire. Aux portes du Sahara marocain, le Drâa et sa civilisation agricole disparaissent avec la désertification. Dans le même temps, au cœur du désert, Tahar travaille d’arrache-pied à la réhabilitation de l’oasis de son enfance : Ergsmar, le « Petit Paradis ». Une pellicule sublime et poétique pour un portrait inspirant d’un homme au regard perçant…