LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Borderouge : L'attente et le désir…
Borderougeoises, Borderougeois !… Habitants des quartiers et petites villes alentours, Tournefeuillus en vadrouille… pardonnez nous ! Nous nous couvrons la tête de cendres, nous nous flagellons, nous nous mortifions, nous revêtons le cilice, dépités d’avoir dû annuler projections et ...

Contre temps : le ciné Borderouge ouvrira plus tard que prévu !
Nous en sommes tout désappointés, mais la Commission de Sécurité qui s’est réunie le 4 avril a demandé des compléments de dossier concernant les quelques modifications apportées au permis de construire… Nos architectes et bureau d’étude transmettent les pièces demandées cette semaine, mais la no...

Osez Le Féminisme ! Appel à contribution
Pendant le mois de mars Utopia et l’association Osez Le Féminisme Toulouse s’associent pour organiser une collecte de produits d’hygiène intime pour les femmes en situation de précarité.Les violences économiques contre les femmes les fragilisent. Trop souvent, les femmes migrantes ou SDF sont in...

C’était au mois de mars 2003...
C’était au mois de mars 2003… dix ans tout juste après qu’Utopia Toulouse ait ouvert ses portes. Pas moins de 1500 personnes s’étaient pressées ce jour-là pour découvrir le nouveau ciné : il y avait du beau monde, la compagnie Emmanuel Grivet nous avait régalés de quelques entrechats et pantomi...



  • 68, MON PÈRE ET LES CLOUS

    Le monde est immense et toujours surprenant : pas une planète, pas une galaxie, pas un coin de notre terre qui, de l'infiniment grand à l'infiniment petit, ne déploie une diversité que les plus grands explorateurs, savants, docteurs en machin chose ne cessent de découvrir… Plus ils étudient ces espaces infinis, cherchent, fourrent leur nez dans tous les recoins les plus éloignés d'un univers qui ne cesse de se déployer et plus l'horizon se déplace. On le supputait déjà, depuis notre petit carré ... (lire la suite)

  • PARABOLA DEL RETORNO

    Wilson est sortie de sa maison familiale à Medellin en direction de Bogota mais il n’a jamais atteint sa destination. Trente ans plus tard, la signature de l’accord de paix avec les FARC, Wilson est à Londres et tente de revenir pour retrouver sa famille qui le pense mort. Entre poèmes et divagations, Wilson nous dévoile dans son chemin de retour, ses réflexions, ses sentiments, ses mémoires et ses doutes. La Commission de la vérité (CEV), prévue dans l'accord de paix avec la guérilla des Fa... (lire la suite)

  • UN EXILIO : PELICULA FAMILIAR

    C'était il y a 80 ans, le 25 mai 1939, le navire français « Sinaïa », quitte le port de Sète à destination de Veracruz au Mexique. A son bord, 1599 hommes, femmes et enfants espagnols, fuyant la dictature. Parmi eux, se trouvent les grands-parents de Juan Francisco Urrusti, le réalisateur de ce film poignant. Il revient sur cette histoire à travers les témoignages des membres de sa famille et de nombreuses images d'archives rares. Des décennies avant d’entamer la réalisation de ce documentaire,... (lire la suite)

  • VALE A PENHA SONAR

    Rêver en vaut la peine. C'est le titre de ce film documentaire qui retrace le parcours d'Apolonio de Carvalho et, à travers lui, d'une génération d'hommes et de femmes qui ont lutté pour leurs idéaux de liberté, de justice et de démocratie. Apolonio de Carvalho est un Brésilien au destin hors du commun. Au début des années 1930, alors qu'il n'a pas 20 ans, il fonde un parti anti-fasciste. Après un séjour dans les geôles de la dictature militaire, il s'engage dans les Brigades internationales p... (lire la suite)

  • VITA & VIRGINIA

    Chaya Button, qui avait consacré son mémoire de fin d’études à la correspondance et aux essais de Woolf, réalise un film d'époque aux accents bien actuels, qui se concentre sur la fraîcheur des personnages et leur envie de mettre fin à l'immobilisme de l’ère victorienne. Nous sommes donc au cœur de la vivacité intellectuelle et charnelle des années 20 londoniennes. Notamment autour du Bloomsbury Group : des écrivains, des éditeurs, des philosophes, des artistes très en avance sur leur temps, qui... (lire la suite)