LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 8)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 6/05 au lundi 11/05/2020  Mercredi 6 mai, jour 51 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 6 mai de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages de chèv...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 7)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 29/04 au mardi 5/05/2020  Mercredi 29 avril, jour 44 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 29 avril de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages d...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 6)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 22/04 au mardi 28/04/2020  Mercredi 22 avril, jour 37 de l’après La séquence du confiné #34 La séquence précédente était extraite de L’as de pique, premier long métrage de Miloš Forman. Réalisé en 1964, le film suit les a...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 5)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 15/04 au mardi 21/04/2020  Mercredi 15 avril, jour 31 de l’après Comme la semaine dernière, nous vous soumettons ce mercredi quelques suggestions de films à voir (voir colonne de gauche). La semaine dernière c’était la ré...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 4)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 8/04 au mardi 14/04/2020  Mercredi 8 avril, jour 24 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 8 avril de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages de ...

Suite aux dernières mesures gouvernementales, le cinéma est fermé

Du 17/03/04 au 02/06/20


Mercredi 27 MAI de 14h à 17h
UTOPIA ROUVRE SES PORTES

POUR UNE PREMIÈRE PERMANENCE D'ACCUEIL

Pas question bien sûr de reprendre les séances mais à partir du 27 mai, nous vous proposons deux rendez-vous par semaine, chaque mercredi de 14h à 17h et chaque dimanche de 15h à 18h pour nous retrouver, nous reparler, enfin !
(en prenant les précautions d'usage bien sûr : gel hydro-alcoolique à disposition, distance physique respectée, port du masque si vous le souhaitez)

Ce sera aussi l'occasion pour celles et ceux qui le souhaitent d'acheter des carnets d'abonnement – vous êtes nombreux à nous l'avoir proposé dès après la fermeture, merci ! –, c'est le meilleur moyen de nous soutenir pour la réouverture, même si elle n'est pas pour demain.
Sans oublier les films du catalogue Vidéo en Poche, n'oubliez pas vos clés USB.



Nous restons aussi en contact via le site, les réseaux sociaux et par courriel.
Vous pouvez aussi faire un tour sur les journaux de bord et les bonnes idées de nos collègues d’Utopia Avignon, Montpellier, Saint-Ouen l’Aumône & Pontoise et Toulouse (Borderouge) & Tournefeuille.




Mercredi 20 mai


PCA (Paysans & Consommateurs Associés) :
 pca.nursit.com

Attention! Depuis la semaine dernière, nous sommes revenus aux horaires habituels : la distribution de ce mercredi 20 mai a lieu de 19h00 à 20h00, et toujours dans le hall du cinéma Utopia.

Comme les mercredis précédents, veillons au respect des consignes sanitaires en vigueur et des distances de sécurité.

Rappel : les produits non récupérés ne seront pas gardés

 



Cette semaine, nous sommes heureux de vous annoncer qu’Utopia s’est associé à l’excellent distributeur Carlotta Films pour proposer aux spectateurs d’Utopia une pépite cinématographique rare en accès libre sur le Vidéo Club Carlotta : The Intruder de Roger Corman. Nous avons programmé The Intruder durant l’été 2018. Nous avons même eu l'honneur de recevoir son illustre auteur lors d’une séance exceptionnelle en juin 2018. Roger Corman, surnommé « le roi de la série B », est l’auteur et le producteur de centaines de films en tous genres. Corman a joué un rôle considérable dans l’éclosion de tout un pan du cinéma américain. Découvreur de talents hors paire, il a donné sa chance à toute une génération d’acteurs, de scénaristes et de cinéastes qui ont fait leurs premiers pas à ses côtés.


Réalisé en 1962, The Intruder est un brûlot politique dans l’Amérique ségrégationniste. A l’époque, la déségrégation des écoles fait ses premières avancées, permettant aux élèves noirs et fréquenter les mêmes établissements que les blancs. Corman situe son film dans une petite ville du sud des Etats-Unis dont les habitants, galvanisés par un mystérieux étranger en costume, vont laisser cours à leur haine raciale séculaire. Longtemps invisible, The Intruder est le film maudit de Roger Corman, probablement aussi son meilleur. Un immense merci à Carlotta Films pour ce cadeau qui prouve une fois de plus que les liens qui unissent les distributeurs, Utopia et ses spectateurs ne sont pas ordinaires !


Pour en profiter, il suffit de cliquer ici et de se rendre sur la page dédiée au film sur Vidéo Club Carlotta. Il sera disponible en accès libre jusqu'au mardi 26 mai inclus. N’hésitez pas à regarder ce que Carlotta propose par la même occasion : leur catalogue est d'une qualité incomparable, l'abonnement est à prix modique et la proposition est faite avec un réel soin éditorial, les films étant souvent accompagnés de bonus et de documentations passionnantes. Aucune raison de se priver !


______________________



Dans la continuité de la semaine précédente, nos amis d'ED Distribution nous offrent la possibilité de voir le second volet de A Bread Factory de Patrick Wang. Ce film, dont vous avez pu découvrir la première partie la semaine dernière, raconte la vie d'une ancienne boulangerie reconvertie en espace culturel. La première partie a vu l'émergence de ce lieu, menée par Greta et Dorothea, ainsi que la menace d'une perte de subvention nécessaire à l’existence de cette proposition atypique. La deuxième partie suit en particulier l'adaptation d'une pièce d'Euripide à la Bread Factory, alors qu'à l'extérieur, la ville se transforme et attire désormais tous les regards. Constamment inventif formellement, cette deuxième partie poursuit la réflexion passionnante de Patrick Wang sur la place de l’art et le vivre-ensemble. A Bread Factory, part 2 : un petit coin de paradis sera disponible pendant une semaine. 
Un grand merci à ED Distribution, inlassable défricheur de cinéma et découvreurs de talents. N'hesitez pas à faire un tour sur leur boutique en ligne, elle regorge de trésors : www.eddistribution.com.




Mercredi 13 mai, jour 57 de l’après


PCA (Paysans & Consommateurs Associés) :
 pca.nursit.com

Attention! Changement des horaires de la distribution
Avec la levée du déconfinement, nous revenons aux horaires habituels :
La distribution a lieu de 19h00 à 20h00, et toujours dans le hall du cinéma Utopia.
Ce mercredi 13 mai, les producteurs arriveront plus tôt pour assurer la transition.

Attention au respect des consignes sanitaires en vigueur et des distances de sécurité.
Rappel : les produits non récupérés ne seront pas gardés



Feuille d'infos PCA du lundi 11 mai 2020
Une très bonne nouvelle : Peter Esnault, apiculteur à Brantôme en Périgord, redémarre les commandes de miel. Vous trouverez son bon de commande Fleur de miel, sur le site de PCA Paysans & Consommateurs Associés.
Pour vos commandes du mois de juin, les bons de commande de l'ensemble des producteurs seront disponibles sur le site de PCA à partir du mercredi 19 mai.


______________________



Une nouvelle arrivée au sein des petits plaisirs que nous offrent chaleureusement les distributeurs et les auteurs amis d'Utopia, dans l'attente de la réouverture des salles : ED Distribution donne aux spectateurs d'Utopia la possibilité de voir en libre accès A Bread Factory de Patrick Wang. Patrick Wang est un auteur américain indépendant pour qui Utopia a eu un coup de coeur dès le premier film, le magnifique In the Family, première page de notre gazette en novembre 2014. Les films de Patrick Wang procurent une grande émotion avec une mise en scène étonnemment sobre, principalement centrée sur la force des situations et le jeu des comédiens. Il s'en dégage une sensation de justesse et d'humanité hors du commun. Si In the Family et Le secret des autres exploraient le thème de la famille, A Bread Factory s'intéresse à une petite communauté constituée autour d'une ancienne boulangerie transformée en espace culturel. Le film est en deux parties : cette semaine, vous pouvez voir la première A Bread Factory partie 1 (Ce qui nous unit) et la seconde sera en ligne mercredi prochain. Encore un immense merci à ED Distribution et à Patrick Wang pour leur attention. N'oulibez pas que vous pouvez aller faire un tour sur la boutique en ligne d'ED Distribution : www.eddistribution.com.




Lundi 11 mai, jour 55 de l’après


Hier, la séquence était extraite de Film Socialisme de Jean-Luc Godard. En 2009, Godard filme à bord du paquebot Costa Concordia une croisière métaphorique d’une Europe livrée au consumérisme et au spectacle. Le film prend la forme de ce que Godard pratique depuis la fin des années 90 : dissolution du récit au profit de l’essai libre, goût proéminent pour les aphorismes et les citations, associations d’images venues de toutes parts, systématiquement passées au tamis de la dégradation et de la sublimation du langage godardien. Dans ce paquebot où se côtoient croisiéristes anonymes, artistes (Patty Smith) ou penseurs (Alain Badiou), Godard ne filme que des fragments, images inachevées d’un présent incomplet. Le montage propose, creuse, tente des associations qui peu à peu construise une pensée. Godard renvoie l’Europe à son histoire ancienne. « Pauvre Europe » : acculée par sa conception de la liberté, prisonnière de l’argent, oublieuse de son histoire et devoirs qui lui incombe. Hasard ou fertilité de la métaphore, le Costa Concordia s’est tragiquement échoué sur le côtes italiennes trois ans plus tard, en janvier 2012.


Ainsi se termine la « séquence du confiné ». Nous espérons qu’elle aura pu vous accompagner en images le temps de cette étrange parenthèse. De notre côté, nous avons pris beaucoup de plaisir à la concocter en laissant le cinéma nourrir nos réflexions quotidiennes. Merci pour vos participations et votre fidélité. Un immense bravo à Aurore, du cinéma, pour avoir rassemblé et habilement associé tous ces extraits. Rappelons que toutes les séquences proposées étaient extraites de films ayant fait l’objet d’une « soirée-discussion », moment d’échange convivial autour d’un film entre vous (spectateurs) et nous (membres d’Utopia). En avril devait avoir lieu la 100ème soirée-discussion. Nous vous la proposerons « en vrai » dès que possible et avons hâte de vous retrouver dans nos salles.


Et pour ne pas se laisser abattre et continuer à inventer, à résister et à prendre la vie du bon côté, voici un dernier petit extrait de circonstance !


L’équipe d’Utopia