LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 8)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 6/05 au lundi 11/05/2020  Mercredi 6 mai, jour 51 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 6 mai de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages de chèv...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 7)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 29/04 au mardi 5/05/2020  Mercredi 29 avril, jour 44 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 29 avril de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages d...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 6)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 22/04 au mardi 28/04/2020  Mercredi 22 avril, jour 37 de l’après La séquence du confiné #34 La séquence précédente était extraite de L’as de pique, premier long métrage de Miloš Forman. Réalisé en 1964, le film suit les a...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 5)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 15/04 au mardi 21/04/2020  Mercredi 15 avril, jour 31 de l’après Comme la semaine dernière, nous vous soumettons ce mercredi quelques suggestions de films à voir (voir colonne de gauche). La semaine dernière c’était la ré...

Journal de bord d'un cinéma fermé (semaine 4)
Ici est archivé le journal de bord du confinement de la semaine du mercredi 8/04 au mardi 14/04/2020  Mercredi 8 avril, jour 24 de l’après PCA (Paysans & Consommateurs Associés)
Aujourd’hui, mercredi 8 avril de 18h à 19h livraison dans le hall du cinéma des paniers de légumes, oeufs, fromages de ...

  • ABOU LEILA

    Au milieu des années 1990, en pleine décennie noire en Algérie (marquée par les attentats sanglants des Groupes Islamiques Armés), un homme armé s’approche d’une voiture sur le point de démarrer et abat le conducteur. Arrivée d’un véhicule de police en patrouille, échange de coups de feu avec l’assaillant, qui réussit à prendre la fuite… Petit saut temporel, on retrouve deux hommes, Lofti et S. – personnage jamais nommé –, en route vers le Sud du pays, à la poursuite d’Abou Leila, un terroriste ... (lire la suite)

  • ADALEN 31

    C’est une fiction racontant l’histoire d’une grève ouvrière, filmée en refusant les codes habituels du film social, même si elle relate des événements qui se sont réellement produits en 1931 dans une province un peu reculée de Suède. Quand le film commence, la grève dure depuis plus de trois mois. Les informations sur son origine et son organisation restent lacunaires, succinctes : on entre directement dans le vécu quotidien d’une famille dont le père participe à la grève ; la mère travaille san... (lire la suite)

  • AMOUR 65

    Cinéaste en vue, Keve est marié à la belle Ann-Marie avec qui il a une petite fille. Mais le mariage bat de l’aile et Keve peine à trouver l’inspiration. Comme chaque été, il organise une fête dans sa villa du bord de mer avec ses amis ; mais cette année, trois nouveaux s’invitent à la fête : Björn, sa femme Evabritt et l’acteur Ben Carruthers… Un souffle de liberté et de sensualité dans le cinéma suédois, fortement influencé par les premiers films de John Cassavetes.... (lire la suite)

  • ANTIGONE

    Antigone est une adolescente brillante au parcours sans accroc. À la maison, elle partage sa vie avec sa sœur et ses deux frères. Leurs parents sont morts, assassinés en Algérie tout juste avant l’exil de la famille au Canada. Pour veiller sur eux, il ne reste qu’une grand-mère qui tente de perpétuer sous son nouveau toit les traditions du pays d’origine. Le jour où son frère aîné est tué par la police, le monde d’Antigone bascule. Elle va alors agir au nom de sa propre justice, celle de l’amou... (lire la suite)

  • ELVIRA MADIGAN

    Voici un film qui ne traite pas d’un thème directement social ou politique, bien qu’il raconte l’histoire d’un amour interdit dans une société où la morale demeure très conservatrice. Construit sur un fait divers qui a réellement eu lieu à la fin du xixe siècle en Suède et au Danemark, le film met en scène deux personnages dont le destin tragique eut alors une immense résonance. Elvira Madigan, danseuse de corde virtuose de vingt-deux ans dans un cirque, dont elle est la star adulée, s’enfuit av... (lire la suite)

  • EMA

    Ema, jeune danseuse mariée à un chorégraphe de renom, est hantée par les conséquences d’une adoption qui a mal tourné. Perdue, elle va errer de rencontres en rencontres jusqu’à ce qu’elle décide d’élaborer un plan qui va transformer sa vie. Un questionnement sensuel sur l’être, sa responsabilité dans le monde, sur la liberté et la maternité. Vif, audacieux et viscéral, le nouveau film de Pablo Larrain (No, Neruda, Jackie) ne laissera personne indifférent.... (lire la suite)

  • ÉTÉ 85

    Il y a du Rimbaud dans la bouille d’Alexis, pardon, Alex, il préfère. Il n’aime pas son prénom. Le cheveu blond en bataille, le tee-shirt sans manches, accro à la musique de The Cure, Rod Stewart… qu’il écoute sur son baladeur à cassettes… nous sommes en 1985 et les vacances commencent à peine tandis que rien de très clair ne s’annonce pour l’année qui suit : continuer ses études comme le lui conseille son perspicace prof de lettres, qui lui devine un brin de talent pour l’écriture ? Son père do... (lire la suite)

  • JOE HILL

    Souvenez-vous, spectateurs fidèles : il y a six ans bien tassés, on vous montrait un film extraordinaire dont peu d'entre vous connaissaient l'existence : The Molly Maguires de Martin Ritt, plongée épique, à la fin du xixe siècle, chez les soutiers irlandais qui travaillaient, militaient et menaient des actions subversives dans les mines de Pennsylvanie. Votre enthousiasme avait été à la mesure du nôtre : grand souvenir ! Eh bien c'est une découverte de la même trempe qu'on vous propose aujourd... (lire la suite)

  • L’ÉQUIPE DE SECOURS : EN ROUTE POUR L’AVENTURE

    L’arrivée en fanfare en 1992 sur les écrans français des joyeux compères de L’Équipe de secours, cousins lettons des so british Wallace et Gromit, nous avait immédiatement ravis. Leur inventivité, leur poésie burlesque, la finesse de l’animation en volume à l’heure où l’on ne jurait déjà plus que par la modélisation en images de synthèse, tout contribuait à nous les rendre attachants. 20 ans plus tard, la Brigade au complet, Poteriks (Pote), Silinks (Sily) et Bembelates (Bemby), est toujours au ... (lire la suite)

  • L’INFIRMIÈRE

    Étrange infirmière, troublante, trouble, à l’image d’un film qui a tôt fait de nous entraîner dans ses secrets et ses méandres. Kôji Fukada prend plaisir à déconstruire la narration, à jouer avec le spectateur comme un chat avec une souris. C’est tricoté de petites choses faussement anodines… Il faut donc s’accrocher au fil du récit, ne pas le lâcher comme au grimper de corde… Mais pas d’inquiétude, au moment où l’on se sent un peu perdu, une main vous sera tendue. Le titre original japonais, «... (lire la suite)

  • LE CAS RICHARD JEWELL

    Il faut croire qu'Eastwood a décidé, avec l'âge, de ne plus perdre de temps. Il poursuit ainsi, au rythme stakhanoviste d'un film par an, son portrait de l'Amérique profonde, s'attachant à ses héros sans cape ni collant, ceux que l'on appelle des héros ordinaires (remember l'excellent Sully). C'est encore le cas ici : inspiré de faits réels, le film retrace l'histoire de Richard Jewell, vigile de son état, accueilli en héros pour avoir repéré et signalé la présence d'une bombe sur le parc olympi... (lire la suite)

  • LE PÉCHÉ SUÉDOIS

    Suède, années 1950. Britt Larsson, jeune ouvrière en usine, fait la connaissance de Björn, d’origine bourgeoise, cultivé mais compliqué, qui disparaît aussitôt. Elle rencontre ensuite Robban, jeune guitariste et chanteur, dont elle tombe enceinte. Elle décide de garder l’enfant. Mais leur « couple » ne tient pas le choc, elle emménage seule mais Björn réapparaît par le plus grand des hasards… Tableau d’une jeunesse qui se cherche et rejette les tabous, magnifique portrait de femme libre dans l’... (lire la suite)

  • LE QUARTIER DU CORBEAU

    Le second long métrage de Bo Widerberg s’attache à la description de la vie d’une famille ouvrière au milieu des années trente dans le port de Malmö, la ville natale du réalisateur. Le père sombre dans l’alcoolisme, la mère travaille dur pour assurer le pain quotidien, et le fils, qui refuse cette existence, rêve de devenir écrivain. Le Quartier du corbeau est tourné en décor réel, dans un vieux quartier décrépit de la ville, et revêt des accents nettement autobiographiques, dans la mesure où W... (lire la suite)

  • LES FLEURS DE SHANGHAI

    C’est un film magnifique, que vous allez voir dans une version restaurée qui en restitue toute la splendeur. Un de ces moments de cinéma où le temps semble s’arrêter, où l’on retient son souffle pour ne pas perturber la magie. Œuvre majeure d’un immense cinéaste, Hou Hsiao-hsien, dont on n’a plus de nouvelles depuis le sublime The Assassin en 2016. Nous sommes à Shanghai à la fin du xixe siècle, dans une de ces maisons closes suprêmement raffinées qu’on appelle les maisons des fleurs. Ici le ... (lire la suite)

  • LES LÈVRES ROUGES

    Lors de son voyage de noce, un couple de jeunes mariés, Valérie et Stefan, se retrouve dans un mystérieux hôtel dans la ville déserte d’Ostende. Arrivent sur les lieux l’énigmatique Comtesse Bathory et sa protégée Ilona. Le portier de l’hôtel assure avoir vu la comtesse il y a 40 ans et elle paraissait avoir exactement le même âge qu’aujourd’hui. Elle prend d’ailleurs un malin plaisir à raconter à Stefan les exploits de son ancêtre, qui avait fait tuer 800 vierges afin de se baigner dans leur sa... (lire la suite)

  • MADRE

    Sait-on jamais vraiment pourquoi l’on aime, dans quel recoin de notre histoire naissent nos désirs, nos attirances… D’où vient cette force qui nous pousse vers l’autre, quelle histoire passée peut suffire à expliquer la naissance d’un sentiment ? Ici, les circonstances même de la rencontre pourraient suggérer une interprétation… mais plus on pénètre dans le film et dans la relation subtile qui se noue entre Isabel et Jean et plus il est évident que les choses sont plus complexes qu’elles pourrai... (lire la suite)

  • MONSIEUR DELIGNY, vagabond efficace

    La rencontre entre Fernand Deligny, éducateur spécialisé devenu pédagogue novateur et respecté de tous, et Richard Copans, grand directeur de la photographie devenu un des plus importants documentaristes français, remonte à 1974. Richard Copans, jeune cinéaste militant membre du collectif Ciné Lutte, vient filmer dans les Cévennes une de ces oasis que Fernand Deligny a créés pour de jeunes autistes : loin de l'enfermement asilaire ordinairement pratiqué, ceux-ci évoluent librement au cœur de l... (lire la suite)

  • MOSQUITO

    Mozambique 1917. Des rêves d’héroïsme pleins la tête, Zacarias, 17 ans, débarque avec le corps expéditionnaire chargé de défendre la colonie portugaise contre les attaques allemandes, quand une crise de paludisme le cloue au lit. Terrassé par les fièvres, il est laissé pour mort dans un hôpital de campagne. Or, contre toute attente, il survit et décide, seul, de rejoindre son unité partie guerroyer au Cœur des Ténèbres… Commence alors une odyssée qui l’emmènera bien plus loin qu’il ne le soupçon... (lire la suite)

  • THE GENTLEMEN

    Ce sont des gangsters mais cela ne les empêche pas d’être raffinés. Mickey Pearson, par exemple, beau mec plutôt canaille, a beau être directement importé des États-Unis, il est plus britannique qu’un lord. Baron de la drogue à Londres, Duc de la pègre et des fermes de cannabis, il n'a de faiblesses que pour les costumes impeccablement taillés – et pour sa femme, Rosalind, qui tient un garage automobile en escarpins Louboutin et sert du champagne aux client(e)s dont la voiture n’est pas prête… C... (lire la suite)

  • VOYAGE À DEUX

    C’est une superbe comédie mélancolique, un petit chef d’œuvre méconnu, une somptueuse variation sur l’usure du temps et la fuite des illusions chez les gens qui s’aiment, ou qui se sont aimés. Stanley Donen est surtout connu pour avoir révolutionné la comédie musicale avec la complicité hyper-active de Gene Kelly : Chantons sous la pluie, Beau fixe sur New York… Mais il se révèle ici peintre éclairé de l’âme humaine, capteur hyper-sensible des émotions fugaces, des fractures infimes, des résigna... (lire la suite)

  • WHITE RIOT

    White riot, c’est d’abord une chanson, un tube incendiaire sur trois accords, un hymne punk sorti en 1977 sur le premier album d’un des plus grands groupes de rock anglais de tous les temps : The Clash. Emmené par son leader charismatique, chanteur et guitariste Joe Strummer, le groupe fait souffler un vent de rébellion sur la Grande-Bretagne de l’époque. À travers des paroles contestataires, qui évoquent les classes sociales et les communautés, il incite la jeunesse à se rebeller pour une vraie... (lire la suite)