MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

EN ATTENDANT LA VERSION PAPIER LE PROGRAMME DE RÉOUVERTURE - DU 1ER JUILLET AU 4 AOÛT 2020
UTOPIA-297 ... Lire EN ATTENDANT LA VERSION PAPIER LE PROGRAMME DE RÉOUVERTURE - DU 1ER JUILLET AU 4 AOÛT 2020...

« Seul(e) sur une île déserte, confiné(e) avec un film » : Guillaume Brac
Guillaume Brac, réalisateur : nous avons programmé tous ses films depuis Le naufragé / Un monde sans femme (2012), Tonnerre (2014), Contes de Juillet (2018) et L’île au trésor (2018). Guillaume Brac est venu présenter ce dernier documentaire autour de la Base De Loisirs Cergy et son film Tonnerr...

Message du Théâtre de l'Usine : « En attendant de vous retrouver ! »
Chères spectatrices, chers spectateurs,Suite aux décisions prises par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, le Théâtre de l’Usine reste fermé jusqu’à nouvel ordre afin de protéger la santé de chacun d’entre nous. L’ensemble des représentations programmées sont à ce jour annu...

« Seul(e) sur une île déserte, confiné(e) avec un film »
Jérôme Soubeyrand, comédien, scénariste et réalisateur que nous avons reçu en décembre 2014 pour la présentation de son film Ceci est mon corps en compagnie de son actrice Laetitia Lopez. Ceci est mon corps est mis en visionnage libre toute cette semaine (dans les films confinés, liens dans la c...

La séance du vendredi 22 novembre à 20h30 à Utopia Saint-Ouen l'Aumône sera suivie d'une dégustation de vins originaux , atypiques, issus de cépages oubliés, et entre autres puisque la veille on fête le Beaujolais nouveau, des Beaujolais nouveaux natures, qui vous ôteront tous les préjugés sur ce vin souvent décrié. Le tout sélectionné et présenté par Stéphane de la Cave à Riton, l'excellent caviste de Vauréal partenaire du Stella Café.

VITIS PROHIBITA

Stephan Balay - documentaire France 2018 1h31mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

VITIS PROHIBITAConnaissez-vous l’incroyable histoire des vins interdits ? Cela pourrait-être une légende, mais c’est l’histoire bien réelle d’une tentative d’assassinat réglementaire, la mise au ban d’une poignée de cépages qui ont débarqué d’Amérique avec de terribles maladies et ont failli anéantir le vignoble. Ils ont été aussi accusés de contamination, incriminés de rendre fou et rendus coupables d’avoir mauvais goût.

Isabelle, Jacquez, Clinton, Herbemont, Noah et Othello ne sont pas les prénoms des personnages d’une quelconque série américaine mais les noms de ces cépages interdits, bannis des vignobles français par le gouvernement en 1934, puis quelques temps plus tard dans tous les pays de l'Union Européenne.
Leur crime ? Résister. Ces cépages sont naturellement résistants aux maladies de la vigne, très bien adaptés aux sols et aux climats de nombreux terroirs, avec des goûts caractéristiques et hors du commun. Ils sont une des réponses aux problèmes actuels de la viticulture : diminution de la durée de vie des vignes, surtraitement et pollution de l'environnement…
Bravant une législation extrêmement hostile et en dépit de la très mauvaise réputation de ces cépages, des paysans rebelles, convaincus de leurs vraies valeurs, n'ont cessé de cultiver les interdits partout en Europe.

Nous vous invitons à un voyage gustatif hors des sentiers battus de l'œnologie en France, Italie, Autriche et Roumanie et États-Unis, et nous allons suivre le combat actuel des ces résistants pour la réhabilitation de ces vins, pour comprendre l'histoire extraordinaire de ces cépages, pourquoi ils sont une solution d’avenir pour une viticulture responsable et respectueuse de l’environnement et comment ils font désormais partie du patrimoine rural dans de très nombreux endroits du monde.
Le film est réalisé en partenariat avec Fruits Oubliés Réseau et soutenu par IGP Cévennes.