LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

UNE AFFAIRE DE PRINCIPE

Antoine RAIMBAULT - France 2024 1h35 - avec Bouli Lanners, Céleste Brunnquell, Thomas VDB, Céleste Brunnquell, Lisa Loven Kongsli... Scénario d’Antoine Raimbault et Marc Syrigas, d’après le livre Hold-up à Bruxelles, les lobbies au cœur de l’Europe de José Bové et Gilles Luneau.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

UNE AFFAIRE DE PRINCIPEBouli Lanners dans le rôle de José Bové, ça le fait ! José, on l’a connu tour à tour : militant pacifiste au Larzac, éleveur de brebis pyrénéen, syndicaliste paysan sans peur et sans reproche engagé contre l’agriculture productiviste et l’industrie agroalimentaire (co-fondateur de la Confédération paysanne, tout de même !), médiatique démonteur de McDonald’s aveyronnais, preux chevalier altermondialiste, faucheur de maïs génétiquement modifié, candidat malheureux à la présidence de la République Française, parlementaire européen teigneux… C’est dans ce dernier rôle qu’Antoine Raimbault l’attrape dans Une affaire de principe.



2012, José Bové est député européen depuis trois ans. Secondé par son assistant parlementaire et aiguillonné par l’idéalisme vertueux d’une jeune stagiaire, il va, pour dénoncer les méfaits des lobbies, s’opposer aux plus hautes instances européennes.
José Manuel Barroso, indéboulonnable président de la Commission européenne, a brutalement limogé son commissaire à la santé, le Maltais John Dalli, sous le prétexte qu’il a rencontré en secret des membres du lobby du tabac. Nos trois héros écolos soupçonnent que le commissaire a été victime d’un traquenard pour l’empêcher de soutenir une loi contraignant les industriels cigarettiers à utiliser des paquets neutres. Bové et ses acolytes mènent l’enquête pour mettre au jour le complot et épingler les graves défaillances démocratiques de la Commission européenne.
Une affaire de principe est construit comme un solide thriller dont l’intrigue tendue nous fait découvrir peu à peu que, pour les puissants lobbys économiques, tous les coups sont permis… avec la complicité des institutions ! On y découvre un José Bové loin de ses luttes habituelles, agricoles ou environnementales, qui s’investit avant tout pour une question de principe démocratique – quitte à soutenir un adversaire politique (John Dalli appartenait au centre-droit). Et à quelques semaines des élections européennes, c’est une excellente leçon de démocratie.